Notre histoire

HomeNotre histoire

Notre histoire

L’ETCOF a vu le jour à la fin des années 1970. À cette époque, les dirigeants en matière de relations de travail dans plusieurs grands organismes de régie fédérale partageaient une préoccupation commune : l’élaboration des politiques en vertu du Code canadien du travail s’effectuait sans qu’il y ait consultation en bonne et due forme à l’extérieur du gouvernement.

À la première réunion de l’ETCOF, les participants croyaient qu’une association d’employeurs clés pourrait améliorer la capacité des employeurs de régie fédérale de communiquer un message commun au gouvernement fédéral sur des changements que celui ci considérait apporter à des politiques de travail. L’objectif était d’élaborer une stratégie d’engagement proactive avec les représentants fédéraux – élus et non élus – tôt dans le processus législatif.

Au tout début, l’ETCOF comptait des acteurs parmi certains des plus grands organismes de régie fédérale au Canada, notamment de l’industrie de l’aviation, des aéroports et des télécommunications, ainsi que des secteurs ferroviaires et portuaires maritimes. Les représentants de ces organismes au sein de l’ETCOF étaient pour la plupart des dirigeants influents du secteur public en matière de relations de travail.

Au fil des ans, l’ETCOF a joué un rôle prépondérant sur toutes les questions en matière de législation du travail. Ses interventions officielles, qui se comptent par centaines, ont été préparées et présentées au Parlement sur une vaste gamme de politiques, de règlements et de lois.

En même temps, les représentants de l’ETCOF au niveau du conseil d’administration et de ses comités se sont engagés dans un dialogue tripartite efficace avec le gouvernement et la main-d’œuvre pour apporter des changements positifs sur la scène des relations de travail.

Avec les années, ces efforts ont permis à l’ETCOF de gagner de la crédibilité en tant que porte-parole principal des employeurs dans l’environnement des relations de travail fédéral.


Joignez-vous à l’ETCOF